Accueil arrow Deuxième partie arrow 6 La Villette à l’heure allemande

6 La Villette à l’heure allemande Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Rien ne laissait présager dans les propos du président M. Bonhomme, lors de la réunion du Conseil d’administration du syndicat de la boucherie en gros du mardi 9 janvier 1940, le cataclysme qui allait s’abattre quelques mois plus tard sur la France. Le président présenta ses vœux de bonne année aux membres du Conseil et adressa son salut confraternel à tous les mobilisés de la corporation.
S’il n’avait été question des masques à gaz, désormais disponibles, et de la hausse de la taxe d’armement, cette séance eût été semblable à toutes celles que nous avons décrites dans les précédents chapitres. En effet, on discuta, comme chaque fois, d’un certain nombre de sujets propres à l’abattoir, notamment des cours des sous-produits, des caisses de mortalité, des vols de suif, du marché des fumiers, etc.

 

afficher le dossier complet (fichier pdf)