4 Les années 36
Le début de l’année 1936 s’annonçait mal pour les dirigeants du Syndicat de la boucherie en gros. En effet, si l’on s’en rapporte aux paroles prononcées le 16 mars de cette année-là par le président R. Lévy, lors de l’ouverture de l’Assemblée Générale annuelle du Syndicat de la boucherie en gros, il semble bien qu’un certain nombre d’adhérents de cet organisme ne se rendaient pas compte de la complexité des problèmes auxquels leurs représentants étaient confrontés ni des efforts que ceux-ci devaient déployer journellement pour défendre la corporation contre les nombreuses offensives menées par les Pouvoirs publics.

 

afficher le dossier complet (fichier pdf)